Accueil > Actualités > Billet d’humeur : InterTICE 2013 : 285 professeurs documentalistes trompés (...)

Billet d’humeur : InterTICE 2013 : 285 professeurs documentalistes trompés ?

mardi 12 février 2013, par Bureau de l’ADBEN

Quand 285 professeurs documentalistes répondent présents pour réfléchir sur la pérennité de leurs missions, à la lumière d’une conférence le 7 février lors d’InterTICE, à la Défense...

Que leur dit-on ?

Qu’ils sont invisibles. Vrai, si l’on en juge par la capacité d’accueil de la salle, prévue pour 120.

Qu’ils ne peuvent être professeurs, parce qu’ils ne détiennent pas les savoirs adéquats, qu’ils auront immanquablement besoin de professeurs de discipline.

Qu’ils exercent des missions de l’ombre (probablement cachés derrière des étagères de livres poussiéreux).

Qu’ils sont des médiateurs partiaux, chargés uniquement d’amener l’usager au document.

Qu’ils sont des documentalistes, certes, mais incompétents en raison de leur piètre formation initiale et continue.

Dont acte.

Que répondons-nous ?

Que nous avons obtenu un Concours d’enseignement pour exercer en collège ou en lycée, et non en entreprise ou en bibliothèque.

Que nous revendiquons notre statut d’enseignant, légitimé par le CAPES.

Que nous exerçons nos missions d’enseignement, tous les jours, devant des élèves, de la 6ème aux classes préparatoires.

Que nous disposons d’une didactique propre, suffisante à légitimer nos actions pédagogiques.

Que nos missions pédagogiques s’appuient sur la collaboration avec les enseignants des autres disciplines, et avec la communauté éducative au sens large.

Que notre connaissance du système éducatif, que notre approche résolument transversale constituent un fonds inépuisable d’innovation pédagogique.

Que l’histoire de notre métier est indissociable des Sciences de l’information et de la communication.

Que nos pratiques professionnelles intègrent les innovations technologiques (l’informatique, le web) et s’appuient sur elles dans l’enseignement des savoirs info-documentaires.

Que des visions partielles, voire partiales de certains constituent un frein à un plein exercice de nos missions.

Que nous avons choisi ce métier pour l’exercer au profit des élèves, et de toute la communauté éducative, et non pour nous battre contre tout et n’importe quoi.

Partager

Répondre à cet article

La circulaire de mission parue au Bulletin Officiel du 30 mars 2017
Disponible sur :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=114733

2013/07/18

Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation

Disponible sur :

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=73066

1986/03/13

Missions des personnels exerçant dans les centres de documentation et d’information

Disponible sur :

http://www.fadben.asso.fr/Circulaire-du-13-03-1986.html